Search engine for discovering works of Art, research articles, and books related to Art and Culture
ShareThis
Javascript must be enabled to continue!

Re-narrations de l’histoire coloniale. Autour des oeuvres de Vincent Meessen et Thu Van Tran

View through CrossRef
Depuis la fin du 20e siècle, une génération d’artistes post-conceptuels a intégré dans leurs oeuvres des formes narratives et endossé des postures de chercheurs pour raconter de façon non-discursive et non-linéaire des épisodes historiques méconnus ou minorés de l’histoire, en particulier postcoloniale. Thu Van Tran (Hô-Chi-Minh-Ville, 1979) et Vincent Meessen (Baltimore, 1971) mettent en oeuvre des interprétations qui invitent à des relectures d’épisodes ayant marqué l’histoire, en particulier postcoloniale, d’un côté l’histoire familiale de Roland Barthes et son grand-père, l’explorateur Louis Gustave Binger, de l’autre, l’exploitation sanglante du «red rubber » au Congo. La mise en exposition (sculpture, installation, film) a une fonction de révélateur de contre-récits (ou «contre-fictions » , Yves Citton) à travers des pratiques visuelles. Ces points de vue multiples, transmédiatiques, fragmentaires ou prenant un point de départ en apparence anecdotique remettent en cause le paradigme de la perspective à point de vue unique, héritée de la Renaissance et qui a construit la «vision occidentale » sur l’histoire (Nicolas Mirzoeff, Fiorenza Gamba). De l’enquête au montage documentaire (Vita Nova, Vincent Meessen, 2009, à partir de Roland Barthes), de la traduction à la mise en sculpture (Heart of Darkness, Thu Van Tran, 2013, à partir de Joseph Conrad), les artistes induisent une perspective narrative éclatée en croisant le palimpseste littéraire avec des éléments documentaires. Ainsi, l’article aborde à la fois des questions de mise en récit de l’histoire hors du livre et des enjeux politiques du pouvoir visuel, dans le contexte de l’art contemporain.
Title: Re-narrations de l’histoire coloniale. Autour des oeuvres de Vincent Meessen et Thu Van Tran
Description:
Depuis la fin du 20e siècle, une génération d’artistes post-conceptuels a intégré dans leurs oeuvres des formes narratives et endossé des postures de chercheurs pour raconter de façon non-discursive et non-linéaire des épisodes historiques méconnus ou minorés de l’histoire, en particulier postcoloniale.
Thu Van Tran (Hô-Chi-Minh-Ville, 1979) et Vincent Meessen (Baltimore, 1971) mettent en oeuvre des interprétations qui invitent à des relectures d’épisodes ayant marqué l’histoire, en particulier postcoloniale, d’un côté l’histoire familiale de Roland Barthes et son grand-père, l’explorateur Louis Gustave Binger, de l’autre, l’exploitation sanglante du «red rubber » au Congo.
La mise en exposition (sculpture, installation, film) a une fonction de révélateur de contre-récits (ou «contre-fictions » , Yves Citton) à travers des pratiques visuelles.
Ces points de vue multiples, transmédiatiques, fragmentaires ou prenant un point de départ en apparence anecdotique remettent en cause le paradigme de la perspective à point de vue unique, héritée de la Renaissance et qui a construit la «vision occidentale » sur l’histoire (Nicolas Mirzoeff, Fiorenza Gamba).
De l’enquête au montage documentaire (Vita Nova, Vincent Meessen, 2009, à partir de Roland Barthes), de la traduction à la mise en sculpture (Heart of Darkness, Thu Van Tran, 2013, à partir de Joseph Conrad), les artistes induisent une perspective narrative éclatée en croisant le palimpseste littéraire avec des éléments documentaires.
Ainsi, l’article aborde à la fois des questions de mise en récit de l’histoire hors du livre et des enjeux politiques du pouvoir visuel, dans le contexte de l’art contemporain.

Related Results

Catalogus Van Nog Bestaande Schilderijen
Catalogus Van Nog Bestaande Schilderijen
AbstractThe Catholic Baron Willem Vincent van Wyttenhorst (I6I3-I674) from Utrecht was an enthusiastic collector of paintings. In his translation of Guarini's Il Pastor Fido, Hendr...
Noordnederlandse majolica: kast opruimen
Noordnederlandse majolica: kast opruimen
AbstractThis article has been prompted by two recent works on the subject, the new and greatly expanded version published in 1981 of Nederlandse majolica by Dingeman Korf, a pionee...
L’évolution du roman urbain (1934-1945)
L’évolution du roman urbain (1934-1945)
Dans les manuels d’histoire littéraire québécois, le roman urbain se résume souvent à deux oeuvres : Au pied de la pente douce (1944) de Roger Lemelin et Bonheur d’...
De la réception des films au cinéma des ouvriers
De la réception des films au cinéma des ouvriers
L’étude des usages sociaux du cinéma permet de rompre avec la thématique des effets de ce dernier sur le ou les spectateurs. Elle considère les films comme des biens symboliques, à...
L'urbanistica coloniale di Giovanni Pellegrini e la pianificazione dei villaggi libici
L'urbanistica coloniale di Giovanni Pellegrini e la pianificazione dei villaggi libici
Nel quadro del nuovo ciclo di studi sull'architettura coloniale italiana, il saggio prende in esame la posizione di Giovanni Pellegrini in tema di pianificazione urbana e la proget...
Cournot et la mathématisation de l'économie selon Claude Ménard
Cournot et la mathématisation de l'économie selon Claude Ménard
C'est un ouvrage remarquable à bien des égards que Claude Ménard, qui est né au Québec en 1944 et a étudié en France l'histoire des sciences et l'économie avant d'enseigner l'histo...
Freemasonry and the Occult at the Court of Peter the Great
Freemasonry and the Occult at the Court of Peter the Great
AbstractThe reign of Peter the Great is regarded as one of the most significant and contentious epochs in Russian history. It has been customary to view the reforms of the period a...

Back to Top